Recrutement et Immigration Travailleur Madagascar

Pourquoi le recrutement de candidats à Madagascar?

Après une analyse exhaustive de plusieurs pays francophones, nous avons choisi Madagascar comme pays pour le recrutement de travailleurs francophones.

En effet, Madagascar réunit les caractéristiques essentielles au succès d’une démarche de recrutement international dans un objectif de long terme et une bonne intégration du travailleur chez son employeur canadien.

La population de Madagascar est très jeune et le chômage y est très élevé, la moitié des jeunes diplômés de l’Université n’arrivent plus à trouver du travail malgré leur niveau d’études supérieures. De plus, les Malgaches désirent ardemment immigrer au Canada qui offre une qualité de vie dont ils rêvent pour eux et leur famille.

Les Malgaches sont des gens qui vont vers les autres, ils sont doux, gentils et toujours souriants avec une très, très bonne attitude au travail.

Ils sont extrêmement fiers d’être sélectionnés par des entreprises Canadiennes et ils éprouvent une très grande gratitude pour l’opportunité de venir au Canada.

Voici quelques faits intéressants :

  1. C’est la cinquième plus grande île du monde après l'Australie, le Groenland, la Nouvelle-Guinée et Bornéo.

  2. Protectorat Français de 1897 jusqu’à leur indépendance en 1960, Ce sont les Français qui ont instauré leur programme d’éducation avec des techniques spécialisées (Bacc+3).

  3. Population 24,89 millions– L’âge médian est de 19 ans et 56.5% de la population a entre 15-64 ans (2016)

  4. Deux langues officielles : le Malgache et le Français

  5. Religions catholique et protestante

  6. Étant séparé du Continent Africain, les Malgaches ne se considèrent pas vraiment Africains et cela vient du fait que la population est principalement d’origine austronésienne.



    Le pays adopte un modèle de développement socialiste en 1975 et des nationalisations sont décrétées, mais Madagascar demeure un des États les plus pauvres du monde. Le retour au libéralisme, qui se fait à partir des années 1980, est appuyé par une aide internationale dont Madagascar est fortement dépendante.

    Le taux de natalité qui a grandement augmenté dans les dernières années se résulte chaque année par une entrée sur le marché du travail de 400.000 à 500.000 jeunes qui viennent grossir les rangs des chômeurs dans la Grande Ile dont beaucoup de diplômés.


Madagascar source de travailleurs étrangers au Québec Canada

Nous avons ouvert notre propre bureau au Madagascar ainsi nous n’utilisons pas de sous-traitant afin d’offrir la plus grande transparence dans le processus de sélection des candidats. D’ailleurs, notre directrice à Madagascar est elle-même malgache et québécoise, elle possède donc une grande connaissance du milieu de vie Québécois et le partage en amont avec nos candidats malgaches.

Nous avons également choisi Madagascar, car il nous offre un grand bassin de travailleurs francophones qui ont une formation supérieure et de l’expérience dans différents domaines, mais en particulier dans les secteurs suivants :

Mécanicien d’équipement lourds
Mécanicien d’engin de chantier (formation CAT)
Opérateur d’engin de chantier
Mécanicien automobile
Peintre et débosseleur
Électricien industriel
Mécanicien industriel
Conducteur de camion semi-remorque
Opérateur de presse hydraulique
Aide-soignant, soins infirmiers (préposé aux bénéficiaires)
Cuisinier

Nous organisons régulièrement des missions de recrutement à Madagascar et nous nous occupons non seulement du repérage et de la sélection de travailleurs qui répondent aux besoins d'ici, mais aussi des modalités administratives (visa de travail, renouvellement permis de travail, immigration employé et travailleur qualifié, etc.).

TROUVER DES TRAVAILLEURS